TROPHEE DU FUTUR organisation

affiche-finale.jpg

LE BCM GRAVELINES REMPORTE LE TROPHEE DU FUTUR

A l'issue d'une finale magnifique, les "Sharks" d'Antibes restent le gentil dauphin des Maritimes de Gravelines-Dunkerque (80-70) ! Bravo et merci aux deux équipes pour le spectacle offert.
80 - 70
FINAL STREET
BRIDEAU.jpg
Merci à Paul pour se talents d'animateur !
La qualité des commentaires a rappelé à de nombreux supporters choraliens les soirées passées à l'écoute de Radio Roanne ou Pays FM pour vivre intensément les retransmissions des matches de l'équipe pro !
trophee_fu_futur_2014.jpg

MERCI !!!

Un grand MERCI à toutes les personnes qui ont participé à l'organisation et au déroulement de cet événement du basket national, à la satisfaction de la LNB et des équipes participantes.
Merci à l'Amicale des Supporters, aux bénévoles du club, aux parents de joueurs, aux cadets qui ont participé à la table de marque ou à la vidéo, et à tous les officiels. Merci aux nombreux membres de l'Amicale des anciens Internationaux qui nous ont honoré de leur présence.
Merci à tous nos sponsors pour la réalisation de la plaquette programme.
Merci à tous les institutionnels, Ville de Roanne, Roannais Agglomération, Conseil Général et Conseil Régional.

PHOTOS

Les photos du TROPHEE du FUTUR sont sur les pages dédiées

LE ROANNAIS TERRE DE BASKET

Le Trophée du Futur s’est terminé par une finale magnifique. Les deux équipes ont tenu le public en haleine pendant un match de grande intensité et indécis pendant plus de trente cinq minutes. Mais, entre les deux équipes qui ont dominé le championnat, la logique de la saison a été respectée : les « Sharks » d’Antibes n’ont pu croquer les « Maritimes » et sont restés leur gentil dauphin. Gravelines reste sur un exploit historique : triplé championnat, Coupe de France et Trophée du Futur !

Même si Roanne se trouve à peu près à mi-chemin entre les deux villes, leur éloignement aux deux extrémités de la France n’a pas permis à leurs supporters de venir en grand nombre. Et l’absence en finale des deux clubs régionaux, ASVEL et Chorale, un jour de Fête des Mères et de grand beau temps ont empêché un plus grand succès populaire. Mais le public de connaisseurs a été ravi !

Comme l’a souligné le président de la LNB lors de la réception de clôture, le Roannais est bien une terre de basket, dont la France a besoin. Même si la Chorale vient d’être reléguée, Alain Béral a souligné que la région méritait un retour rapide de son équipe dans l’élite du basket national.

Les récompenses remises lors de cette magnifique ont justement confirmé ces propos. MVP de la saison : Axel Bouteille, licencié à Chalon, mais né à Roanne. MVP du Trophée du Futur : William Howard (Gravelines), né à Montbrison, et passé par les minimes de JM. Giroudon. Guershon Yabusele (Chorale) dans le cinq majeur de la saison du championnat de France Espoirs.

Ajoutons encore que le lycée roannais Albert Thomas a obtenu la cinquième place chez les filles et surtout le titre chez les garçons pour les championnats de France UNSS cadettes et cadets, qui se sont déroulés dans les gymnases de l’agglomération, et les finales à la halle Vacheresse, la veille du début du tournoi du Trophée du Futur !

Pour clore les trois jours de cette manifestation, le président de l’Association Chorale de Roanne, Gérard Bonnabaud a vivement remercié pour leur investissement la Ville de Roanne, Roannais Agglomération, les Conseils Général et Régional, ainsi que les sponsors pour le financement de la plaquette programme. Il a surtout remercié les membres de l’association, les bénévoles du club, l’Amicale des Supporters, qui se sont lourdement investis pendant trois mois pour faire de cet évènement une fête, en y ajoutant des animations de qualité et spectaculaires, avec notamment l’Ecole de Cirque, le Twirling Bâton, Crea Dance, et le basket acrobatique de Final Street. Les spectateurs ont eux aussi donné : merci à tous ceux qui ont offert des équipements sportifs au Secours Populaire, partenaire de la manifestation.

La volonté principale du club était d’accueillir au mieux les équipes participantes, mais aussi des spectateurs prestigieux, avec l’amicale des anciens internationaux, autour d’Alain Vincent et  Isabelle Fijalkowski. A leurs côtés on a aussi pu voir des entraîneurs nationaux que Vincent, Choulet, Thinet, Denis, Quintard, … ou encore des agents de joueurs venus repérer les futures stars du basket national. Le tournoi porte bien son nom, et comme pour l’édition de 2006, ou la Semaine des As en 2012, la halle André Vacheresse était un bel écrin

L'association a ainsi prouvé de manière éclatante, en dépit de ce qu'on peut lire ici ou là, qu'elle se porte étonnamment bien : budget et bilan en équilibre, résultats sportifs au rendez-vous, capacité à organiser de grands rendez-vous.




1.jpg
envoi.jpg
Photo 014.jpg
Photo 010.jpg
OUF !
Fini les stress !
OUF !
Fini le stress !
Photo 008.jpg
Photo 005.jpg
Merci à tous les bénévoles, y compris tous ceux qui ne sont pas sur la photo
trophee  Beral.jpg
Photo 053.jpg
Photo 095.jpg
Photo 004.jpg
Photo 003.jpg
Photo 041.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com