ALAIN GILLES

Gilles France.jpg
alain-gilles-stephane-risacher-et-colette-passemard-lors-de-la-semaine-des-as-a-roanne-en-2012-photo-yves-salvat.jpg
Cave Anciens.jpg
le-derby-asvel-roanne-en-octobre-1970-photo-le-progres (1).jpg
le-derby-asvel-roanne-en-octobre-1970-photo-le-progres.jpg
Halle Vacheresse Gilles.jpg
Trophee 2006Gilles Le Goff Le Gaillard.jpg
1er décembre 1963
Alain Gilles lors de la 29e sélection de sa carrière alors qu'il n'a que 18 ans ! Il inscrit 4 points lors d'une défaite face à la Yougoslavie à Strasbourg (73-71). (L'Equipe)
Inauguration de la halle "André-Vacheresse" en 2001
Trophée du Futur 2006, aux côtés de M. Le Goff, président de la LNB, et Le Gaillard, président de la Chorale
Derby
ASVEL-CHORALE
octobre 1970
(Le Progrès)
Alain Gilles, Stéphane Risacher, Colette Passemard
Semaine des As 2012
(Photo Yves Salvat)
Des anciens internationaux choraliens :
Christophe Grégoire, Alain Vincent, Jeannot Chaptard, Jojo Ray, Yves Gominon, Alain Gilles
Semaine des As 2012
(Photo Philppe Vacher)
bravo smiley.gif
bravo smiley.gif
bravo smiley.gif
alain-gilles-(a-droite)-avait-eu-un-hommage-bien-merite-lors-de-la-semaine-des-as-en-2012-on-retrouve-egalement-jean-chaptard-et-georges-ray-(au-centre).jpg
GILLES VACHERESSE 1955.jpg
GILLES minime.jpg
1955, Benjamin,
offrant des fleurs
à André Vacheresse
Minime
Retrouvailles entre anciennes gloires des équipes de France, villeurbannaises et roannaises,
dans la Cave du Faubourg Clermont
On reconnait Ray, Gilles, Buffiere, Chaptard

ALAIN GILLES

Le monde du basket, et tout particulièrement la Chorale, est en deuil. Alain Gilles, « Monsieur Basket », élu « meilleur basketteur du XX° siècle », vient de perdre son dernier match contre la maladie. Il est décédé ce 18 novembre à Montpellier.

Né à Roanne en 1945, il fut vite repéré par André Vacheresse parmi les jeunes pousses choraliennes pour intégrer rapidement l’équipe I, et même rejoindre l’équipe de France alors qu’il n’était encore que cadet ! Malheureusement pour les roannais, en 1965 il ne résista pas aux sirènes de l’ASVEL, et l’on sait avec quel bonheur il participa aux réussites du brillant club voisin. Comme joueur, puis entraîneur. 177 fois international, il fut aussi sélectionné 8 fois en équipe d’Europe.

Par ses venues à Roanne lors des derbys de ces dernières années avec l’ASVEL, avec retrouvailles des amicales des Anciens des deux clubs, il montrait son attachement à son club formateur. C’est lui qui en 2001, lors de l’inauguration de la Halle André-Vacheresse, dévoila la plaque au nom de son tout aussi illustre prédécesseur. Il fut tout naturellement le parrain du Trophée du Futur organisé à Roanne en 2006. Déjà rongé par la maladie, il ne put en ce dernier printemps 2014 tenir ce rôle pour lequel il avait été pressenti pour cette nouvelle édition roannaise du Trophée.     

Légende du basket, il laissera un souvenir impérissable dans la mémoire des roannais.

Nous assurons sa famille, et tout particulièrement son fils Stéphane, qui fut aussi joueur dans l’équipe I de la Chorale, de nos sentiments les plus chaleureux
ce site a été créé sur www.quomodo.com